Dérnière mise à jour:
2012-08-14 10:28:55

Un algorithme pour remonter à la source des crimes, rumeurs ou épidémies

Cet algorithme pourrait permettre de résoudre des enquêtes criminelles et de rechercher l'origine de rumeur sur les réseaux sociaux.

Cet algorithme pourrait permettre de résoudre des enquêtes criminelles et de rechercher l'origine de rumeur sur les réseaux sociaux.

Remonter une source est souvent un travail difficile, qui pourrait être facilité par une nouvelle découverte. Un chercheur portugais de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a mis au point un système mathématique permettant d'identifier l'origine d'une information circulant sur un réseau, d'une épidémie, voire d'un attentat, a annoncé vendredi 10 août l'EPFL. Ses recherches sont publiées dans la revue Physical Review Letters.

Le chercheur Petro Pinto, qui travaille pour le laboratoire de communications audiovisuelles de l'EPFL, a mis au point un système "qui pourrait s'avérer un précieux allié" pour ceux qui doivent mener des enquêtes criminelles ou qui recherchent l'origine d'une information sur la Toile. "Grâce à notre méthode, nous parvenons à remonter à la source de tous types d'informations circulant dans un réseau et ce en n'écoutant qu'un nombre restreint de membres", a expliqué Pedro Pinto.

REMONTER LA SOURCE D'UNE INFORMATION OU D'UNE MALADIE

A titre d'exemple, il indique être en mesure de retrouver l'auteur d'une rumeur circulant entre cinq cent membres d'un même réseau, comme Facebook, en observant les messages de quinze à vingt contacts seulement. "Notre algorithme est capable de refaire à l'envers le chemin parcouru par l'information, et deremonter à la source", a-t-il dit. Le chercheur a aussi testé son système pourretrouver l'origine d'une maladie infectieuse en Afrique du Sud. "En modélisant les réseaux de circulation d'eau, rivières ou transports humains, nous avons puretrouver l'endroit où se sont déclarés les premiers cas", a-t-il expliqué.

Le chercheur a également expérimenté son système sur les communications téléphoniques liées aux préparatifs des attentats du 11 septembre 2001. "En reconstruisant le réseau de ces terroristes uniquement sur la base des informations parues dans la presse, notre système nous a livré trois suspects potentiels, dont l'un était le leader avéré de ces attaques, selon l'enquête officielle". Les détails de cet algorithme sont publiés ce vendredi .

Source :Le monde.fr

Partagez cet article
Ajoutez un commentaire

Lire aussi
Mega : déjà plus d’un million d’utilisateurs ?
Une quinzaine d’heures après son lancement, Mega revendiquai...Facebook fait de la recherche sociale un de ses nouveaux piliers
Facebook a dévoilé, mardi 15 janvier, un nouveau moteur de r...iPad 5 : Apple pourrait accoucher de son nouveau bébé en mars 2013
Elles courent, elles courent les rumeurs… mais il y a de for...Facebook et la monétisation : des envois de messages de contacts non ami aux USA
Facebook vient d'annoncer le changement de ses filtres de me...Yahoo! annonce une modernisation de son service de courriels
Selon Yahoo !, la nouvelle version assurera un service plus ...Gmail est en panne, Twitter annonce la fin du monde
Le service de messagerie a connu des perturbations ce lundi....Google lance Snapseed sur Android et veut bousculer Instagram
Acheté en septembre, Snapseed débarque sur Android. Déjà pré...Le salaire annuel de Tim Cook evalué à 95 millions de dollars La suite sur Clubic.com : Le salaire annuel de Tim Cook evalué à 95 millions de dollars
Avec un bénéfice net de 8,2 milliards de dollars au dernier ...Yahoo! et Facebook : un moteur de recherche commun ?
Des discussions auraient été engagées entre 2 hauts-responsa...WIKIPEDIA : L’encyclopédie collaborative intègre la vidéo en HTML5
Avec plus de 500 millions de visiteurs uniques par mois au d...
Pour une météo détaillée Cliquez ICI !


Tous droits résérvés © 2014 tounesalyaoum.com A Propos | Conditions d'utilisation | Vie privée | Contact